En Aparté

 

July 10, 2013

L’Antiracisme en France

À la fin de l’année 1983, suite aux incidents de l’été entre des jeunes de la banlieue lyonnaise et la police, se déroulait la «Marche pour l’égalité et contre le racisme», plus connue sous l’appellation «Marche des Beurs».
L’année suivante, une jeune femme du nom de Farida Belghoul organisait une seconde marche : «Convergence 84».
Vingt-neuf ans plus tard, en exclusivité pour Égalité & Réconciliation, elle livre sa version de l’histoire, qui diffère radicalement du roman antiraciste officiel...

Farida Belghoul rencontre E&R (1/2) par ERTV

Lire la suite ...

Lire plus...

February 10, 2013

Le vieux truc ... La Guerre

Sommet Européen – Hollande se fait recadrer par Nigel Farage (député Anglais)...

" Vous utilisez le vieux truc: une intervention militaire à l'étranger. (...) L’intervention française au Mali : non, nous ne vous suivrons pas…"
(...)
"...si vous pensez vraiment qu'en utilisant des fondamentalistes et des islamistes radicaux dans ces batailles, nous allons réussir dans cette entreprise, je crois que nous allons nous lancer dans la même voie que l'Afghanistan dans une décennie de guerre sans fin, ingagnable..."

Lire plus...

February 03, 2013

France, l'Etat guerrier

Une intervention militaire française en chasse une autre ...

Côte d'ivoire, puis, Libye, puis Mali, sans parler de la volonté appuyée d'intervenir, en Syrie. Les troupes françaises ont, à peine, commencé à quitter l'Afghanistan, qu'elles interviennent, de nouveau, au Mali.
La France apparait ainsi, actuellement, comme le pays le plus agressif de la planète. Même, les USA paraissent, en comparaison, plus réservés, dans le rôle de gendarme ...

François Hollande est célébré en France comme "un chef de guerre". Sur tous les médias français, journaux, radios, télés, on proclame qu'il "est vraiment devenu président de la république maintenant qu'il a déclenché une guerre.

Comme le président Bush après la guerre contre l'Irak, et comme le président Obama, sacré "chef de guerre" après avoir fait tuer Ben Laden, ou comme le président Sarkozy après l'attaque contre la Libye. Non pas Président de la république respecté parce qu'il a réglé des problèmes économiques, des problèmes sociaux, parce qu'il est un homme de paix, mais parce qu'il a déclenché une guerre.

C'est l'union sacrée autour du nouveau "chef de guerre", François Hollande. C'est, de la gauche jusqu' à l'extrême droite française, l'unanimité de la classe politique française pour l'intervention militaire. Un tel unanimisme, une démocratie aussi verrouillée, a des allures de totalitarisme.

Les socialistes français retrouvent leurs premiers amours, et les parfums enivrants du chauvinisme de gauche et des expéditions vers des lieux aux noms exotiques: Tombouctou, Gao, le Sahara.

Beaucoup d'intellectuels français les suivent. Comme cela avait été le cas pour la Libye, ils sont pris d'excitation guerrière, d'émotion et de fierté patriotiques devant le spectacle des avions "Rafale" qui décollent et celui du déploiement martial de leurs forces armées.

De joie, l'un d'eux s'écrie: " Pour tous ceux qui parlaient de décadence française, c'est la preuve que nous sommes toujours un grand pays car nous sommes capables d'intervenir."
-- (Nicolas Domenach, Chaîne ITélé, émission "ça se dispute", 12 jan.2013).

Djamel LABIDI

Lire plus...

January 14, 2013

Citation du Jour

 

« L'islam oblige à reconnaître toutes les communautés spirituelles, tous les prophètes antérieurs. L'islam est le dénominateur commun à toutes les religions. On ne se convertit pas à l'islam. On embrasse une religion qui contient toutes les autres. » — Eva de Vitray-Meyerovitch (1909 / 1999)

Lien Annexe : Blog de l'association des amis d'Eva de Vitray Meyerovitch

Lire plus...

December 17, 2012

Algérie / France : des Rapports Inversés

François Hollande effectuera une visite officielle en Algérie les 19 et 20 décembre 2012.
Entre la France et l’Algérie le rapport est désormais inversé: L’Algérie dispose de réserves de l’ordre de 200 milliards de dollars, alors que la France, frappée de la dégradation de sa notation économie, est affligée d’une dette publique de près de 2000 milliards d’euros.

A titre d’exemple, pour illustrer un renversement de tendance sans doute irréversible, dans la décennie 1950, la France a ordonné l’expédition de Suez contre Nasser pour le châtier d’avoir nationalisé le Canal de Suez, et De Gaulle avait donné l’artillerie de marine pour réprimer la manifestation des nationalistes tunisiens contre Bizerte.

    De nos jours, pas le moindre coup de menton. Profil bas, sauf avec les pays séculiers et contestataires arabes, la Libye d’abord, la Syrie, ensuite, en prestataire de service des pétromonarchies rétrogrades.

La France vote pour l’admission de la Palestine en tant qu’Etat non membre à l‘Onu et le même jour prête ses somptueux salons du Quai d’Orsay pour une réception célébrant le 65eme anniversaire... de la proclamation unilatérale de l’indépendance d’Israël. Pis, elle se déclare l’amie de tous au Moyen-orient mais n’entretient de relations ni avec le Hamas palestinien, ni avec le Hezbollah libanais, deux des acteurs majeurs de la zone.

La France réclame avec insistance la fourniture d’armes lourdes à l’opposition syrienne et la constitution d’une «No Fly Zone» au-dessus de l’espace aérien syrien, mais ne pipe mot sur le blocus de Gaza, ne serait-ce que pour la fourniture d’aides substantielles à la reconstruction.

Elle aide les Islamistes en Syrie mais veut les combattre au Nord Mali.

Elle s’oppose, enfin, à l’institution de républiques héréditaires dans le Monde arabe, mais protège vigoureusement le roitelet pétrolier du Gabon Ali Bongo, en fraudant, au besoin les élections.

Tant de contradictions expliquent sa mise à l’écart du règlement en cours à Gaza, ainsi que le dégagement des bi-nationaux Franco-Syriens des postes dirigeants au sein de l’opposition off-shore ...

— Via Oumma.com

Lire plus...

December 09, 2012

Mort Embarrassante d'un Journaliste Embarrassant

Au pays des Droits de l'Homme et de la Démocratie ...

Nul ne sait jamais pourquoi les gens se suicident. Mais peut-on vraiment imaginer qu’un journaliste aussi engagé que Michel Naudy ait supporté le cœur léger de ne plus pouvoir exercer son métier ? Salarié de France Télévisions, son entreprise (publique) ne lui confiait aucun travail. Depuis quinze ans.

Dans un communiqué publié le 3 décembre 2012, son syndicat, le SNJ-CGT évoque, avec une colère contenue mais discernable, le parcours de Michel Naudy, désormais indissociable de la censure politique dont il fut l’objet de la part de ses employeurs...
Le Monde diplomatique

Lire plus...

November 29, 2012

La France et ses Musulmans ...

" Un certain nombre de Français continuent de croire que les musulmans d’ici vivent encore comme vivaient les peuples colonisés naguère, selon les coutumes et les mœurs d’un bled du XIXème siècle ! L’image du musulman en France, dans la conscience et l’inconscient collectifs, tarde à évoluer.

Certains continuent de se le représenter comme un « étranger », au sens fort et péjoratif : un « barbare » radicalement différent et avec lequel on ne peut communiquer qu’avec les plus grandes difficultés !

Quel musulman, pourtant né ici, aussi français que n’importe quel autre, ne s’est jamais vu demander « Et chez vous, comment ça se passe… » comme si l’on s’adressait à un membre d’une tribu primitive fraîchement sortie de l’Amazonie !
Il est tant que la France comprenne que ses musulmans ne sont pas des « indigènes importés ». Que l’identité musulmane est devenue multiple, comme toute identité française d’ailleurs, pays de mélanges et d’immigration..."

Abdennour Bidar

Lire plus...

November 27, 2012

La Presse Française face à l'Islam

La course est serrée, dans la presse hebdomadaire française, pour décrocher la palme de l’islamophobie ...

Lire plus...

November 12, 2012

17 oct 1961: Valls boycotte le Sénat

Le ministre de l'intérieur a annulé au dernier moment sa venue au Sénat pour un débat consacré à l'examen d'une proposition de résolution du groupe communiste « tendant à la reconnaissance de la répression » du 17 octobre 1961. | Mediapart

Lire plus...

October 08, 2012

L'UMP, Copé et le coup des «Voyous du Ramadan»

Islamophobie quand tu nous tiens ...

C'est le buzz du weekend : la petite phrase formulée par Jean-François Copé continue de faire réagir la classe politique et les réseaux sociaux. Dans la ville de Draguignan, terre d’élection du Front national, le secrétaire général de l’UMP a fait connaître son sentiment quant à l’origine de certaines violences scolaires :

«Il est des quartiers où je peux comprendre l’exaspération de certains de nos compatriotes, père ou mère de famille rentrant du travail le soir, apprenant que leur fils s’est fait arracher son pain au chocolat par des voyous qui lui expliquent qu’on ne mange pas pendant le ramadan».

Selon Lemonde.fr, l’incident relaté par Copé se serait produit, d’après lui, l’été dernier à Marseille. Si le ramadan a bien eu lieu entre le 20 juillet et le 20 août, il est curieux d’évoquer alors un «goûter à la sortie du collège» en période de vacances scolaires.

Déja en octobre 2006, le député UMP Alain Madelin avait déjà tenté d’exploiter, sur l’antenne de France 2, un incident a priori similaire. Dans le collège lyonnais Jean Mermoz, une jeune fille avait reçu des cailloux par un groupe d’élèves offusqués, disait-on, de la voir manger en période de Ramadan. Face au complaisant Yves Calvi, Alain Madelin, ex-membre du groupuscule néo-fasciste Occident, parla même d’une « lapidation ».

L’affaire avait été lancée par un quotidien local, le Progrès de Lyon, provoquant rapidement un emballement simplificateur des médias nationaux et de la droite alors au pouvoir.
Après quelques jours, il s’avéra, au grand regret des éditorialistes de revues islamophobes, que le motif religieux était totalement absent de l’altercation.

Lire plus...